Contradictions sur les marges

Recto

Je fais trop de fautes d’orthographe donc je n’écris pas

L’écriture c’est pour évaluer ton niveau

L’écriture si c’est pas utile alors je vois pas…

Sur la marge

Je passe plus de 6 heures par jour sur les réseaux sociaux, entre le chat, mes mess, mes mails et mon blog, j’écris sans arrêt en fait, mais je ne le sens pas comme étant de l’écriture

J’écris comme je parle mais pas que : je peux à la fois réinventer la transcription du français par SMS comme apprendre à utiliser des mots nouveaux par la fonctionnalité de l’écriture prédictive.

Et puis je sais faire encore la différence entre les niveaux de langues

Verso

Comme 1 français sur 3, je rêve d’écrire un roman

Pas nécessairement pour être publié

J’ai besoin d’exprimer ce que je ressens de mon époque

L’écriture m’aide à me comprendre

Sur la marge

Je n’ai pas lu un livre depuis 18 mois

 

Qu’est ce qui est écrit à la marge de votre pratique d’écriture?

De la découverte chez l’enfant du livre objet à l’appropriation d’un genre littéraire par la création

# 1 Stage de Toussaint à l’AFAPE (enfants de 5 à 7  ans) : création d’imagier sur le thème du Bestiaire

Le stage se déroule en 6 heures étalées sur 3 demi journées. Chaque matinée est scandée par 4 moments:

1. le jeu coopératif qui a la vertu d’inclure tous les enfants dans le groupe et de favoriser l’émergence de sentiments positifs d’entraide et d’unité.

2. La découverte du livre comme objet ainsi que d’un genre littéraire : le bestiaire. Nous avons choisi de montrer les livres ZOOLOGIQUE de Joëlle Jolivet (Editions du Seuil) et AXINAMU de Pittau et Gervais (Éditions les Grandes personnes) pour leurs qualités sur le plan graphique et en raison de leur grand format. Les enfants montrent un vif intérêt pour l’aspect matériel du livre. Ils le conçoivent immédiatement comme objet. Plus le livre est grand, plus l’enfant est captivé. Il le manipule avec étonnement et respect. Et le livre dans sa dimension matérielle attire l’enfant de façon constante. Par l’intéret qu’il montre pour le livre conçu comme objet, l’enfant accède à la lecture de façon volontaire et enthousiaste.
Nous partageons la découverte des livres grand ouverts. Les enfants observent les planches d’animaux, recherchent leur noms, découvrent les milieux naturels où vivent ces animaux et élisent à chaque page leurs animaux favoris. Sans aucun doute, le bestiaire est un genre littéraire qui galope bien auprès des enfants!
Nous profitons aussi de notre découverte pour sensibiliser les enfants à la menace de disparition de nombreuses espèces et nous les invitons à réfléchir sur la différence entre un animal représenté dans un livre ou un dessin animé et un animal en chair et en os, vivant dans une certaine partie du monde et pouvant être exposé à de terribles dangers!

3. la création d’un livre objet : le livre carré des animaux farfelus.
C’est maintenant au tour des enfants de passer derrière l’écran noir de leur page blanche! Sur le thème des animaux et à partir du jeu créatif des sylla-bizarres, les enfants imaginent leur chimère.
Ils inventent, dessinent, colorient, découpent et collent afin d’élaborer chacun leur livre objet (un petit livre carré).
L’expérience est rigolote, les enfants s’amusent de cette surprenante improvisation créative.
Un parmi eux toutefois, ne tient pas à découper ses animaux de papier en 2 car il est un ardent défenseur des animaux et rêve de punir tous les braconniers d’Afrique!
Pour les plus grands d’entre eux scolarisés en classe de CP ou CE1, le jeu de cartes-syllabes dont le but est de composer des animots-valise, favorise un apprentissage actif des notions abordés dans leur programme.
Au terme des 3 jours, les enfants repartiront avec leur création, heureux de cette expérience aboutie de conception et de réalisation d’un livre objet.

 

4. la lecture vivante d’albums illustrés dont les personnages sont des animaux: le rituel de l’histoire, rituel d’apprentissage et de développement personnel
Tous assis en rond sur des coussins de sol, l’histoire se lit et se vit. Elle soulève des réactions, questions et émotions. Livre après livre, la force de la lecture imprègne l’imaginaire de l’enfant. Elle lui donne à comprendre le déroulement continu d’une histoire du début à sa fin. Et par l’effet de l’identification, la lecture agira sur l’enfant durant toute son existence. Se concevant lui-même comme personnage central de sa propre vie, l’enfant lecteur devenu grand acteur, désirera accomplir sa propre destinée et aboutir ses expériences. La lecture vivante de l’album illustré est un moment essentiel de calme, de plaisir où les enfants ressentent la plénitude du dénouement de l’histoire.

Les voilà à présent satisfaits et prêts à retrouver leur famille!
Merci à eux et merci à la structure associative de l’AFAPE à Balma!

Avec ou sans modération

Proposition d’écriture du jour… ou de la nuit

Thème : Le désir, cercle vertueux ou spirale infernale

Écrire un texte en suivant le tracé d’une spirale sur l’abondance de vos désirs, sur les objets de vos passions, en  alignant les mots le plus rapidement possible. Discerner dans cette énumération lesquels de ces désirs peuvent être assouvis sans modération et sans risque d’être emporté dans la spirale infernale de l’insatisfaction.

 

TocTocToc: petite invitation à l’introspection fantaisiste

Thème : Un couloir, 3 portes

Où êtes vous?

Projetez-vous derrière chacune des 3 portes. Que cachent-elles?

Quelle porte passerez-vous? Où souhaitez-vous qu’elle vous mène? Faites votre choix. Éprouvez votre liberté.

Vous avez franchi l’une des 3 portes : que voyez-vous? Que ressentez-vous? Que voulez-vous faire?

Proposition d’écriture:

Les yeux bandés. Sur une grande feuille., vous ferez tout le chemin mental vous menant successivement du couloir aux portes puis au lieu se situant derrière la porte que vous avez ouverte . Vous écrirez sans suivre une linéarité, sur toute la surface de la page, des mots ou des bouts de phrase composant ce tableau imaginatif.

Une fois que vous aurez rassembler assez d’éléments, vous pourrez passer à une première écriture narrative, sous forme de récit, de conte, de nouvelle ou de poésie.

 

 

 

 

 

Une proposition d’écriture par jour pas moins

Thème : Instructions pour cuire un œuf. En 10 étapes

Proposition d’écriture :

Écrire un texte à double sens. Selon le sens premier et explicite, il s’agira tout simplement de définir les étapes pour cuire un œuf.

Mais par le choix des mots et des verbes que vous utiliserez, vous dévoilerez un autre sens, une intentionnalité à peine masquée qui saura mettre du piquant, de l’incisif, de l’étrangeté, de l’érotisme ou du psychologique à ce qui ne devrait être qu’une recette pour (aller se faire) cuire un œuf!!

 

 

1 proposition d’écriture par jour pas moins

Thème : Les poids de la tête et les vides du cœur

Proposition d’écriture : Écrire un texte BRUYANT!

Pour exprimer les nuisances de l’âme qui opprime l’élan de la pensée à l’acte, je vous propose aujourd’hui, de passer par la métaphore de la nuisance sonore. Mais comment l’écriture peut-elle faire du bruit, quand les mots sagement posés sur la feuille ne font pas vibrer les oreilles?

L’imaginaire participe de l’acte d’écrire comme de lire. Imaginer par exemple en lisant un livre, le bleu, ou bien l’odeur du poivre ou encore le bruit des vagues. Vous pouvez sentir au delà de vos sens, même si l’expérience de la représentation mentale d’une donnée sensorielle est bien moins immédiate que son vécu. C’est en fait la mémoire de toutes les fois où depuis notre enfance nous avons senti du poivre, qui nous en restitue une trainée dans notre imagination.

En associant une souffrance du quotidien ou du traumatisme à un bruit mentalement présent, l’intérêt de cet exercice d’écriture consistera d’une part à prendre une certaine hauteur sur le contenu de cette souffrance afin de pouvoir la synthétiser par l’emploi d’une métaphore bruyante.

Vous pourrez d’autre part vous offrir un moment de méditation pleine conscience par l’acte de faire monter en vous le souvenir d’un bruit et d’essayer en mot ou en dessin de le décrire.

Vous pouvez emprunter au registre de la Bande dessinée, le vocabulaire des onomatopées et du lettrage.

Amusez-vous bien, n’hésitez pas à faire du bruit!!

Et bonne journée en concert pour tous!!

Vous venez jouez avec nous ?

Une proposition d’écriture par jour, c’est déjà ça!
  • Thème : Humeur du jour, humeurS bonjour!!
  • Proposition d’écriture: De quoi as-tu l’air ? Répondez à cette question à différents moments de la journée. Sous forme de mots, de dessins ou des deux. Sur des post-it que vous collerez à différents endroits de votre choix.

Vous venez jouez avec nous?

Qu’est-ce que l’atelier d’écriture créative en 10 points

  1. l’écriture est un langage non verbal. Elle est donc proche du penser
  2. l’écriture est un moyen d’informer, de prescrire, de communiquer et de raconter. Elle est donc proche du dire
  3. l’écriture est un langage libérateur pour extérioriser son intériorité par l’expression de ses émotions et de ses pensées. Elle a une portée thérapeutique universelle. En ce sens elle est proche du faire
  4. l’écriture enfin est un langage artistique qui n’a pas besoin des connaissances grammaticales pour s’élaborer. Elle est ainsi proche du créer
  5. l’écriture créative est acte de plaisir procédant du principe de plaisir présent dans toute production créative et récréative. Elle est aussi proche du jouer
  6. l’atelier d’écriture se déroule dans un temps et un espace collectivement partagés
  7. l’atelier d’écriture se situe dans un territoire de non-jugement, de bienveillance où le jeu et le plaisir renforcent le processus de création
  8. l’atelier d’écriture est un lieu de création individuelle où chaque participant fait l’expérience de la production d’un écrit et se rassure sur ses potentialités tout en revalorisant son histoire
  9. l’atelier d’écriture est un espace collectif de rencontres d’individu à individu et d’individus au groupe,
  10. Tout en permettant aux participants de sortir de leur cadre ordinaire et fonctionnel, l’atelier d’écriture créative constitue un lieu d’émergence de dynamique collective et de sentiment d’appartenance au groupe. Le projet créatif dans son aspect collectif, envisage une redistribution du jeu de cartes des individus et des rôles, où tout le monde peut s’exprimer sans a priori hiérarchique et sans jugement.