L’adulte

L’adulte

L’atelier d’écri’Thérapie peut concerner chacun d’entre nous, selon son contexte de vie, ses projets, ses difficultés, ses souffrances et ses crises (existentielles, familiales, conjugales, professionnelles) .

L’écriture créative créera une distanciation par rapport  à l’épreuve à traverser, nous permettra de rassembler en nous les fragments de notre psychisme morcelé par les angoisses et les habitudes du quotidien et les blocages et traumatismes accumulés. L’écriture permet de retrouver le chemin pour aller jusqu’à soi. Un Soi unique, original et non aliéné. Cette cohérence retrouvée de soi à soi permettra au fur et à mesure des séances de faire la paix avec soi-même, de soulager ses souffrances et de faire les deuils nécessaires pour envisager l’avenir.

Mise en œuvre de l’atelier  :

  • Dix personnes maximum
  • La présentation d’un thème donné à l’atelier
  • Des propositions d’écriture expliquées
  • Le temps d’écriture, fixe (entre 30 et 45 minutes), est respecté scrupuleusement. Cette règle se rajoute au cadre spatial de l’atelier ainsi qu’à celui de la consigne d’écriture formant ainsi une contenance qui sera en grande partie le facteur de l’acte créatif.
  • Lecture à haute voix des productions et temps de parole à bâtons rompus: la lecture à haute voix n’est pas obligatoire mais les participants s’y prêtent  en général volontairement. Le plaisir de lire son écrit stimule de façon narcissique et permettra  ainsi une revalorisation de l’image de soi.  L’interaction avec le groupe donne lieu à un échange bienveillant et bénéfique autour de l’expérience d’écriture ressentie.
  • Présence permanente de la littérature et l’art en général qui agit par ricochet sur sa propre inventivité et donne à notre propre liberté d’expression.

Exemples de propositions d’écriture :

Selon le thème : la colère, la peur, l’enfance, la douleur, la perte, le souvenir, l’avenir, etc.,  différentes techniques d’écriture sont possibles allant de l’écriture spontanée et rapide à l’écriture réfléchie comme l’écriture narrative, la lettre ou le dialogue avec toutes ses voix intérieures.

Exemple: imaginer un dialogue entre ma douleur (préciser la zone du corps, cela peut être un mal de tête) et moi.

Écrire une lettre à l’enfant qui est en soi.

Selon la forme :

1) La consigne d’écriture: la contrainte de lieu (l’atelier), la contrainte de temps et la contrainte de temps sont précisément les facteurs qui rendront possible la libération psychique à la base de la créativité

2) Formes et registres: formes poétiques ou prose (fable, conte, nouvelle, épistolaire, journalistique, descriptive, définition, exercices de style, abécédaire, incipit, théâtrales, formes libres à sujets fixes, etc.)